Ou comment les artistes accompagnent la réhabilitation d’un patrimoine classé
La cité des provinces, labellisée UNESCO, vit une réhabilitation thermique conduite par SIA Habitat. CultureCommune accompagne cette transformation du quartier par une succession d’interventions artistiquesconcoctées en partenariat avec le bailleur et avec le soutien du Fonds pour l’Innovation Sociale. Ainsi, dansle courant du premier semestre 2016, la compagnie HVDZ a réalisé le portrait de la cité, des Padox ont investiune maison de la cité avant sa réhabilitation. Nous pouvons nous souvenir d’une mémorable fête des voisinsavec d’autres artistes et beaucoup d’habitants.

Dans ce cadre a été ouverte la maison des artistes et des citoyens. Une vraie maison de cité minière en brique, mitoyenne, le rez-de-chaussée ouvert sur un grand jardin. Elle est habité par des artistes et compagnies. Ouverte sur le quartier, elle convie aussi chacun - voisin, visiteur, artiste, partenaire - à pousser la porte entre 14h et 18h tous les mercredis, lors d’évènements festifs, pour des réunions de travail, un spectacle à construire ensemble ou juste pour celui qui passe à l’improviste. Une utopie en brique et tuile ouverte à tous. Le café est chaud, des boissons fraiches dans le frigo. Soyez les bienvenus !

Notamment au programme cette saison

Benoit Sicat sera en résidence du 13 au 21 septembre 2016 pour son projet « Terre de Passage ».
Il proposera une étape de création lors de l’ouverture de saison de Culture Commune..

Pierre Meunier, artiste-compagnon de Culture Commune sera en résidence d’écriture dans la maison du 4 au 12 novembre 2016 puis du 24 novembre au 1er décembre 2016. Il souhaite aller à la rencontre des habitants de la Cité pour nourrir sa nouvelle création « La vase ».

Marie Bouts a inauguré la maison, avec des rendez-vous réguliers donnés aux habitants, pour ébaucher ensemble un récit sous différentes formes du rôle et de la place de cette maison. Comme un second temps donné à ce processus, elle revient cette saison, de façon hebdomadaire en octobre, une semaine complète en novembre et une journée pour la restitution, avec l’envie d’embarquer les habitants qui le souhaitent dans la réalisation d’une édition collective, ancrée dans le lieu et dans son renouveau.
Date de la restitution à déterminer.

Guillaume De Baudreuil et Laurent Mesnier, de Tricylique Dol, à partir de janvier vont concevoir et construire avec des parents et des enfants de la cité des O.R.N.I. Ces Objets Roulants Non Identifiés (des caisses à savon revisitées ?) seront inaugurées à la fin de saison.